22 février 2008

Leonardo da Vinci

I) Des faits réels au livre

    3) Leonardo da Vinci

Leonardo Da Vinci faisait parti de ces artistes aux nombreuses aptitudes. Scientifique, philosophe ou écrivain, il marqua principalement son temps et le nôtre par son talent de peintre. Né en Italie au XVème siècle, il voyagea dans diverses régions de son pays natal avant de venir en France. D’une grande morale et d’une éthique exemplaire il était convaincu que l’Homme devait battre le Mal par le Bien car selon lui : « Celui qui néglige de punir le mal aide à sa réalisation ». Il incarne ce qu’on pourrait appeler « l’Homme de la Renaissance » grâce à sa curiosité envers tous les domaines existants.

La Joconde, La Cène et L’Homme de Vitruve sont restées quelques unes de ses plus grandes œuvres, souvent copiées ou parodiées, elles ont su garder tout le mystère pour lequel Leonardo est aujourd’hui encore connu. De nos jours, de nombreux spécialistes se sont penchés sur la question, et sur les nombreuses interrogations que suscitent ses tableaux.

Il mit environ trois années pour achever l’œuvre qui fut la plus célèbre de ses années 1490 : La Cène, mettant en valeur la célèbre scène où Jésus annonça à ses disciples que l’un d’eux allait le trahir, cette œuvre demanda une rénovation ponctuelle à cause de l’utilisation de procédés pigmentaires se détériorant rapidement.

Dan Brown affirme clairement ne rien avoir inventé, effectivement, ce roman est basé sur La Cène de Da Vinci d’où il tire en partit sa théorie à propos du calice et de la « réalité » du Graal. En effet, il expliqua avoir mit à profit une année de recherche avant de se lancer dans l’écriture de ce qui deviendra alors un best seller.

La Joconde, ou de son nom anglophone Mona Lisa reste de nos jours le tableau le plus célère au monde grâce aux mystères qu’elle dégage. En effet, Leonardo Da Vinci a utilisé de nombreuses techniques comme le sfumato ou la fumée de Leonard. Ce procédé consiste à jouer avec les ombres pour accentuer son regard et son sourire. Après de nombreuses études et diverses théories, nous pouvons aujourd’hui confirmer que les sourcils de Mona Lisa ont été supprimés car ils ne représentaient pas l’esthétique du XVIème siècle. De nombreux détails comme celui-ci ne sont perçus qu’après de longs moments d’observations.

La question posée par les chercheurs à propos de l’identité véritable du modèle a trouvé réponse il y a peu, un livre datant de 1503 a été découvert en Allemagne. Des notes attestent qu’il s’agirait de Lisa Maria del Giocondo, femme qui serait née en 1479 à Florence.

Posté par Da Vinci Code à 14:37 - Permalien [#]